L'allaitement non-écourté : et si on en parlait ?


On l’appelle souvent à tort « allaitement long », mais appelle t-on « allaitement court » la plupart des allaitements de 4,6 ou 12 mois ?⁣⁣

•⁣⁣

Les normes culturelles actuelles tendent à rendre honteux cet allaitement, nous faisant oublier qu’il était lui aussi la norme jusqu’à ce que les marques de laits infantiles nous fassent croire le contraire (révolution industrielle)...⁣⁣

...Utiliser l’oubli pour faire du profit...⁣⁣



Biologiquement l’enfant est fait pour être allaité au moins 2 ans.⁣⁣

Avant cet âge, on parle de « sevrage induit » et non de sevrage naturel.⁣⁣

•⁣⁣

Évidemment aucune mère ne devrait se sentir obligée de poursuivre un allaitement qu’elle ne désire plus.⁣⁣

En revanche il est très important que les parents sachent quelle durée d'allaitement est la norme biologique pour notre espèce. Cela permettrait à bon nombre de parents de faire des choix éclairés et de comprendre les raisons pour lesquelles leur enfant souhaite continuer à téter : non pas parce que c'est un tyran qui manipule sa mère ⚡️, qui est trop exclusif, mais parce qu'il en a encore besoin.⁣⁣

⁣⁣

Les parents devraient aussi pouvoir connaître les éventuelles conséquences négatives d'un sevrage trop précoce, autant pour la mère que pour l’enfant.⁣⁣

•⁣⁣

⭐️ Et vous quels étaient les aprioris que vous aviez sur l’allaitement non-écourté ? ⁣⁣

Quelles sont les choses qui vous ont été dites qui vous feraient douter ?⁣⁣

  • Icône Facebook noire
  • Icône Instagram noire
  • Noir Icône YouTube

Photographie accueil : Andréa Malterre

© 2019 par Simple & Nature | Tous Droits Réservés

  • Icône Facebook noire
  • Icône Instagram noire
  • Noir Icône YouTube